Naturopathie - Danse 

La Naturopathie 

La Naturopathie considère chaque individu dans sa globalité, vivant dans un environnement qui l'influence et dont le potentiel de régénération est mû par la force vitale présente en chacun. La naturopathie est une pratique holistique (HOLOS veut dire en grec : ENTIER) qui considère que l’état de santé est l’équilibre entre tous les aspects de l’homme : physiologique, psychique, émotionnel, énergétique et environnemental. 

« Je maintiens que pour bien écrire sur le régime, il faut préalablement être bien instruit de la nature de l'homme dans sa totalité, connaître ce que l'homme est dans son origine et distinguer vraiment quelles parties constituantes prédominent en lui, car celui qui ignorerait la constitution première de l'homme et ce qui dirige son corps ne pourrait en aucune façon faire des prescriptions utiles.» 
Hippocrate, œuvres d'Hippocrate traduit par Gardeil

Le Naturopathe est un éducateur de santé qui se place dans la prévention, l’accompagnement et le respect des traitements en cours s’il y en a. Il n'est pas médecin. Au cours d'une consultation, il interroge longuement la personne sur plusieurs axes comme l'état physique et émotionnel, la relation à l'environnement social et professionnel, le sommeil, les modes d'élimination, les désirs, les besoins, et donne ensuite des conseils personnalisés. C'est un bilan de vitalité complet. Il propose des outils naturels et non chimiques.

Le conseil du Naturopathe se décline selon 3 axes : l’hygiène de vie et la gestion des émotions, la nutrition et les régulateurs de terrain. Ils visent à accompagner chacun vers plus d'autonomie dans sa relation à sa santé globale, et à impulser le corps dans ses forces de régénération.

« Instruire n’est rien, c’est entraîner à réfléchir qui est tout. Apprendre ne mène à rien, ce qu’il faut, c’est comprendre »
Pierre Valentin Marchesseau

 

 

Pourquoi la danse et la naturopathie ?

La danse est une pratique qui induit une coordination de gestes en mouvement, dans des rythmes et des qualités très divers, dans la lenteur, la rapidité, l'alternance des deux, en saccadé, glissé, chuté...Et du fait de ses mouvements différents, elle sollicite le corps dans diverses postures, divers états émotionnels et respiratoires. Il est question de relâchement, de contraction, de respiration, de composition et d'improvisation. Les mises en route physiologiques induites par le mouvement physique lui même, libèrent les tensions nerveuses et physiques et de ce fait active l'énergie vitale.

« Le muscle est le contre-poids du nerf. » Edmond Desbonnet

La danse est une pratique holistique qui agit dans et avec le corps et l'esprit. Le mouvement a alors une action positive sur le métabolisme et le fonctionnement des grands systèmes physiologiques et cognitifs : danser seul ou à plusieurs est une expérience complète qui mêle partage, solitude, perception, mémoire, raisonnement, décision, langage, adaptation.

La danse permet d'accompagner la réforme naturopathique proposée, elle procure un bien-être favorisant l'acceptation de soi. Être en santé est un mouvement en soi qui demande une adaptabilité et une faculté de rebond. Ce dont nous héritons, nous influence mais ne nous conditionne pas, tant que nous restons en regard de ce que nous acquérons et choisissons d’acquérir. Tout est histoire de moments, de choix, de courses, de ralentis, de prise d'espace et d'estime de soi. 

 

 

Naturopathie
Contacter sa force vitale et d'auto-guérison, dans le respect de soi, des cycles et des saisons.
Danse et naturopathie
Se mettre à l'écoute de son ressenti intérieur à travers la poésie du mouvement dansé.
Massages
Un Moment de détente, de bien-être et de ressourcement

Le conseil du moment

Actuellement tout est un peu suspendu et les jours s'écoulent à la fois lentement et rapidement. Le printemps est déjà bien installé, la nature fleurit, pousse, verdoie, se colore. Elle est en expansion et nous confiné.e.s, plutôt invité.e.s à l'introspection. Alors comment, de chez nous, en appartement, en maison, en collectif, en famille, seul.e, faire de ce confinement introspectif le terreau d'une énergie centrifuge ? Comment s'expandre, se répandre, s'extérioriser ? Il y a évidemment maintes façons et cela va dépendre de vos affinités. Je vais là vous en proposer une parmi tant d'autres. Une proposition Naturo-Dansée !


"La danse est un jet de vie pour sortir de l'ornière." Daniel Sibony

Danser ative les circualtions sanguine et lymphatique, les mécanismes respiratoire et digestif. La danse permet de mettre en jeu la mémoire, l'attention, la vision. Elle active les mécanismes homonaux du bien- être, libère les tensions nerveuses, articulaires et musculaires. Elle est une forme d'expression ancestrale commune à toutes les cultures. Elle est symble de joie et de fêtes ! N'importe quel moment de la journée est le bon pour danser ! Biensûrs, danser dès le matin réveille le corps et l'esprit ! Mais il n'y a pas de meilleur moment que celui qui nous convient !


Alors c'est parti !!

Selon l'espace dont vous disposez, les mouvements et les déplacements seront plus ou moins amples. Un petit espace ne doit pas empêcher de danser. Bouger sur place et juste autour de soi, c'est déjà de la danse !!

  • Mettez de la musique !

  • Sautillez sur place, en relachant les épaules, la machoire, en allongant votre colonne vertébrale vers le haut. Sentez vos plantes de pieds s'étaler dans le sol et le repousser quand vous allez vers le haut.

  • Progressivement, du sautillement, passez à un mouvement d'ondulation comme si de douces vagues traversaient votre corps, de la tête aux pieds, dans les bras, les mains...Profitez et respirez !

  • Puis progressivement vous allez mobiliser vos articulations, de la tête au pieds :
1-d'abord une partie du coprs après l'autre : les cervicales, puis les épaules et les omoplates, puis la cage thoracique, puis le bassin et les hanches, puis les genoux et pour terminer les chevilles.
2-ensuite mettez toutes les articulations en mouvement dans un continuum. Relâchez les tensions logées dans les articulations. Dansez sans force, sans trop de volonté, laissez-vous traverser par le mouvement qui vient. Pour libérer le mental de tout jugement, concentrez-vous sur les effets que procure la mobilisation articulaire.

  • Après ce temps dansé, dont la durée dépend de vous, allez progressivement au sol, allongez-vous. Fermez les yeux, respirez profondément, sentez le poids du corps se déposer dans le sol. Prenez le temps du souvenir de la danse que vous venez d'effectuer, sentez-la dans votre corps. Attendez que vos battements du coeur ralentissent, puis ouvrez les yeux.

  • Pour vous relever, passez par la position foetale, puis à quatre pattes, puis accroupie et lentement allongez les jambes en déroulant la colonne vertébrale vers le haut. Une fois debout, marchez tranquillement, et dans l'observation de l'endroit où vous êtes comme si vous le découvriez pour la première fois.

  • Allez mettre de l'eau fraiche sur le visage et les jambes. Si vous ne vous êtes pas encore douché.e alors vous pouvez en profiter pour prendre une douche chaude, et terminer par une douche fraiche, en remontant des pieds doucement vers le buste (s'arreter aux jambes si c'est difficile). Passer du chaud au froid active la circualtion sanguine et lymphatique et favorise la détoxination.

  • S'il y a un rayon de soleil à votre fenêtre, si vous avez un jardin, ou une terrasse, allez prendre le soleil pendant au moins 20mn en découvrant vos avants-bras. Cela permet de synthétiser la vitamine D.

  • Prenez une feuille, un papier, un crayon, des feutres, ce que vous voulez et écrivez le souvenir de cette danse ou dessinez-là comme un trajet imaginaire parcouru. Sans réfléchir, sans jugement...c'est pour vous...


Et deux petites recettes faciles et vitalisantes pour continuer ou commencer !

  • Le tartare d'algues, source de proteines, vitamines et minéraux !

dans un bocal versez vos algues marines
faites-les tremper dans de l'eau pendant une bonne heure, puis égouttez-les en gardant un fond d'eau
ajoutez un jus de citron / du cumin ou du curcuma et du poivre noir / un demi-bouchon de prune d'umebosi / de l'ail
versez de l'huile végétale : olive et colza par exemple ! Pensez oméga 9, 6 et 3 ! Les algues doivent être bien imbibées.
Les quantités d'ail, d'épices et de citron sont à votre convenance !


  • Pour le matin, des crêpes source de protéines végétales !

prenez les mêmes quantités que pour vos crêpes habituelles
1/3 de farine de pois-chiche pour 2/3 de farine de riz
oeufs
lait végétal de noisette ou d'amande
une pincée de sel gris
pour retourner les crêpes, prenez une assiette et bien attendre qu'elles se décollent facilement.




Une pensée pour vous toutes et tous, chacun, chacune qui vivez ce confinement à votre manière.
La diversité des vécus de cette expérience commune est une richesse et la nature nous remercie déjà !


Prenez soin de vous !